•  

    Durant le premier trimestre, les élèves de 5ème et 6ème primaire ont participé au grand concours d’écriture Bayard-Milan. Les élèves de 5ème année ont écrit un article pour vous l’expliquer

     

    Le concours d’écriture consiste à inventer la suite d’une histoire écrite par « Anna Gavalda ». Cette histoire peut être réaliste ou non selon le choix des élèves.

    Ils peuvent choisir le thème de l’histoire, tant qu’elle est bien en lien avec le début proposé. Le début, c’est l’histoire de Jonas, un enfant ou un ado, qui croise toujours le même homme à son arrêt de bus. L’homme est un clochard, a un chien et une étrange valise… Un jour, le clochard lui fait signe d’approcher et …

    http://www.bayardmilan.be/medias/grands-concours-2015/histoire-jb.pdf

     

     

    Les participants du concours d’écriture sont des élèves de 10 à 14 ans (de la cinquième primaire à la deuxième secondaire) dans les écoles francophones de Belgique. 

     

     

    Dans notre école, tous les élèves de cinquième et sixième primaire ont participé à ce concours d’écriture. On pouvait également jouer tout seul à ce concours.  

    Pour commencer, nous avons choisi nos partenaires pour écrire et nous avons fait des groupes dans chaque classe.

    Les titres de la classe de madame Laure sont : « La clé secrète », « Le roi détrône », « Terreur à la maison blanche » et « Sauvons New -York ».

    Les titres de la classe de madame Edwige sont : « Au nom de la vérité », « Rien qu’un rêve » et « Une vie gâchée ».

    Parmi toutes les histoires, il y a plusieurs genres : des histoires de famille, fantastiques, de suspens et d’action, réalistes et d’aventures.

     

     

    Cette année malheureusement, nos textes ne font pas partie des 20 gagnants. Plus de 1300 textes ont été envoyés !

     

    Mais ce concours nous a beaucoup appris. Il nous a permis d’apprendre à travailler en groupe et aussi à développer notre imagination. Grâce à ce concours, nous avons découvert le schéma narratif et un nouveau temps de conjugaison : le passé simple. Nous avons aussi appris plus de choses sur l’imparfait. C’était chouette de s’amuser en travaillant !

    N'hésitez pas à aller lire nos histoires!

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :